Informations régionales

Les honneurs pour la mairesse de Grosse-Îles

Solange Turbide (à gauche), du Regroupement des femmes La sentinelle aux Îles-de-la-Madeleine, a rendu hommage à Rose Elmonde Clark, la mairesse de Grosse-Île. Photo : Sonia Landry

Les honneurs pour la mairesse de Grosse-Îles

9 novembre 2017

Pour la 3e édition du prix Rita-Prévost-Whittom, la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine souligne l’implication politique de la mairesse de Grosse-Île.

Il s’agit d’une reconnaissance pour les femmes de passion qui prennent part au développement de leur communauté en s’impliquant en politique. L’organisme souhaite ainsi les donner en exemple pour qu’elles en inspirent d’autres à faire de même.

Rose-Elmonde Clark vient d’être réélue pour un 3e mandat dans cette communauté anglophone de l’agglomération des Îles-de-la-Madeleine qui l’a adoptée il y a plus de 40 ans :



La mairesse incite les femmes à oser faire le saut en politique :



Les autres politiciennes en lice pour ce concours étaient notamment Aline Perry, récemment réélue comme conseillère à Gaspé, Délisca Roussy, mairesse de Murdochville et Patricia Chartier, qui a été conseillère à Maria et candidate pour Québec solidaire.

La défunte mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, avait elle aussi reçu le prix Rita-Prévost-Whittom. Retour

PARTAGER