Informations régionales

Les glaces s'épaississent plus que la normale

Les glaces s'épaississent plus que la normale

9 janvier 2018

En ce début d’année, la couverture de glace du golfe du Saint-Laurent est deux fois plus importante que la moyenne historique des 30 dernières années.

Selon les données du Service canadien des glaces, leur étendue couvrait neuf pour cent de sa superficie en date du premier janvier, contre une normale de cinq pour cent.

L’épaisseur du couvert de glace peut avoir des impacts sur la protection côtière lors de tempête, sur la navigation et sur le début de la saison des pêches au printemps.

Jason Ross, prévisionniste principal, parle d’une formation hâtive d’environ deux semaines :



C’est à la fin février-début mars, que la couverture des glaces du golfe atteint son sommet. Cette année, on anticipe une étendue supérieure à la moyenne climatique de 45 pour cent :



En comparaison, au début janvier 2017, la couverture de glace n’était que de deux pour cent, dans le golfe du Saint-Laurent. À son maximum, deux mois plus tard, est en couvrait 38 pour cent de la superficie. Retour

PARTAGER