Informations régionales

Les eaux du Golfe se réchauffent

31 octobre 2016

Les eaux du Golfe Saint-Laurent continuent de se réchauffer.

À une profondeur de 200 mètres et plus, la température la plus chaude atteignait sept virgule deux degrés Celcius l’an dernier; un record en 100 ans de suivi.

Or, dans le cadre de sa mission scientifique à bord du Teleost, au mois d’août, l’océanographe physicien Peter Galbraith, de l’Institut Maurice Lamontagne, a enregistré un mercure de sept virgule huit :

 

À l’extérieur du Golfe, à l’entrée du chenal laurentien où se mélangent les eaux froides du Labrador et le courant chaud du Gulf Stream, la température en eau profonde est plus importante encore.

Selon Peter Galbraith, c’est parce que l’apport du Gulf Stream est désormais plus important que par le passé, sous l’effet des changements climatiques :


Par exemple, autour des Îles-de-la-Madeleine, en date de la mi-octobre, la température de l’eau de surface était d’une douzaine de degrés, ce qui est stable par rapport à pareille date l’an dernier.

 

Peter Galbraith précise que c’est un demi à un degré de plus que la normale.

Retour

PARTAGER