Informations régionales

Les décrocheurs sont de moins en moins nombreux

30 août 2016

Les décrocheurs sont de moins en moins nombreux à la Commission scolaire René-Lévesque.

Selon le Portrait des statistiques ministérielles du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur de juillet 2016, le taux de diplomation a connu une hausse significative.

En 2016, le taux de diplomation des élèves de la commission scolaire a atteint 77,3 %, presque 10 % de plus qu’en juin 2008 alors que 68,5 % des étudiants avaient terminé leur formation secondaire avec un diplôme en poche.

Fait à noter, la diplomation des garçons a fait un bon remarquable passant de 56, 7 % en juin 2008 à 74,8 % en juillet 2014, un écart positif de 18,1 %.

Les données ministérielles indiquent également une amélioration du taux de réussite en français écriture de la 5ième secondaire, atteignant 76,7 %, une augmentation de près de 11 % par rapport à l’année précédente où il était à 65,9 %.

La CSRL s’approche donc des objectifs visés pour atteindre les résultats prévus en 2020, soit un taux de diplomation de 81 %.

En 2013-2014, 36 élèves ont décroché comparativement à 75 élèves en juin 2008, soit la moitié moins de décrocheurs, notamment chez les garçons, pour un taux de décrochage de 12,5%.

La moyenne québécoise est plutôt de 16,2%. La rentrée a lieu demain.

Retour

PARTAGER