Informations régionales

Les aveux de Réal Savoie jugés admissibles en cour

Le juge Louis Dionne- Photo La Presse Canadienne

Les aveux de Réal Savoie jugés admissibles en cour

15 décembre 2016

La cour supérieure a conclu ce matin que les aveux de Réal Savoie récoltés lors d’une opération Monsieur Big en 2014 pourront être soumis à l’appréciation d’un jury.

Réal Savoie est accusé de séquestration, d’agression sexuelle armée et du meurtre de Sonia Raymond, survenu le 27 juillet 1996.

Le juge Louis Dionne a rendu sa décision au terme de plus de 5 semaines d’analyse de la preuve présentée dans le cadre du Voir-Dire qui s’est tenu du 7 novembre au 10 décembre dernier au palais de justice de New Carlisle.

En s’appuyant sur des décisions de tribunaux supérieurs, le juge Dionne a expliqué que les aveux obtenus de Réal Savoie dans le cadre de l’opération d’infiltration en crimes majeurs sont admissibles parce qu’ils ne posent pas problème quant à leur caractère préjudiciable, leur fiabilité et le risque d’un comportement répréhensible des policiers.

Le substitut du procureur général, Gérald Maltais, explique que le tribunal devait regarder si, dans l’enquête policière, il y avait des éléments de preuve qui justifiait une présentation à un jury :



Le jury sera sélectionné le 6 mars 2017 et devrait commencer à entendre les témoins le même jour. L’avocat de Réal Savoie, Marcel Guérin, s’attend à ce que le procès devant jury soit plus long que le temps qui a été nécessaire pour déterminer l’admissibilité de la preuve :



L’avocat de la défense prévoit de 8 à 9 semaines de procès devant jury. Retour

PARTAGER