Informations régionales

Le sort de Réal Savoie repose maintenant entre les mains de 7 hommes et 5 femmes

Marcel Guérin et Réginald Victorin représentent Réal Savoie dans cette affaire.

Le sort de Réal Savoie repose maintenant entre les mains de 7 hommes et 5 femmes

7 mars 2017

L’homme est accusé du meurtre de Sonia Raymond sur la plage de Maria le 27 juillet 1996.

Le jury sélectionné hier et ce matin est composé 7 hommes et 5 femmes qui résident dans le district judiciaire de Bonaventure.

Le juge Louis Dionne s’est adressé au jury dès que le processus de sélection a été complété, peu après 11 h.

Il a rappelé au groupe l’importance du principe de droit qu’est la présomption d’innocence de l’accusé.

Le juge Dionne a rappelé que c’est à la poursuite qu’appartient le fardeau de faire la preuve de la culpabilité de Réal Savoie, et de démontrer qu’il l’est hors de tout doute raisonnable.

« Réal Savoie n’a pas à prouver quoi que ce soit », a noté le juge Dionne.

Le jury sera dans l’obligation d’être présent pendant tout le procès. Les membres seront libérés à la fin de chaque journée du procès. Une fois tous les témoignages entendus, ils se retireront ensemble. C’est alors que devra émerger un verdict unanime sur les trois chefs d’accusation.

« Son sort est maintenant remis entre vos mains », a conclu le juge Dionne de façon officielle.

En plus de faire face à une accusation de meurtre, Réal Savoie est accusé d’agression sexuelle armée et de séquestration.

La Défense dit qu’il n’a pas commis ce meurtre et que les aveux qu’il a formulés ne sont pas dignes de foi. Retour

PARTAGER