Informations régionales

Le projet du 250ième de Carleton ira de l'avant

18 août 2016

La Ville de Carleton pourra aller de l’avant avec son projet de legs du 250ième anniversaire de la ville.

81 personnes se sont rendues à l’hôtel de ville hier pour signer le registre et ainsi démontrer leur opposition au projet. Il aurait fallu 353 signatures pour forcer la ville à modifier le projet, aller en référendum ou l’abandonner.

Le maire suppléant, Normand Parr, se dit évidemment très satisfait de ce résultat. Il explique que les démarches administratives avec le ministère pourraient facilement encore prendre un mois, mais il espère quand même un début des travaux cet automne :

 

Normand Parr affirme que la campagne d’information menée par la ville a porté fruit. Rappelons qu’en mai 474 personnes s’étaient opposées au projet en apposant leur signature au registre.

Le projet est passé depuis de 2,4 millions de dollars à 1 million 700 mille dollars et le financement de la ville lui se chiffre à 1 million 100 mille dollars. Le maire suppléant explique que la ville remboursera cette somme grâce aux redevances éoliennes.

Le projet de legs du 250ième ne devrait donc pas avoir d’impact dans le compte de taxes municipales :

 

Le projet consiste en un réaménagement de la halte routière de Saint-Omer avec la construction d’une terrasse abritée et la réalisation d’un module de jeux pour enfants, entre autres. Le bâtiment de services de la Place du Vieux-Quai fera l’objet d’une réfection complète. Dans le secteur de Carleton le stationnement de la plage sera réaménagé, une agora de bois sera construite de même qu’un labyrinthe jeux. L’implantation du bâtiment multifonctionnel, qui incluait l’accueil touristique, est reportée.

Retour

PARTAGER