Informations régionales

Le projet de loi sur les hydrocarbures déçoit

14 juin 2016

Le maire de Ristigouche Sud-Est est très déçu du projet de loi sur les hydrocarbures présenté la semaine dernière par le gouvernement du Québec.

François Boulay, qui est aux prises avec une poursuite judiciaire de la part de la pétrolière Gastem contre sa municipalité, affirme que ce projet de loi donne beaucoup trop de pouvoirs aux pétrolières comparativement aux communautés qui habitent le territoire.

Le maire n’en revient pas que de vieilles dispositions de la loi sur les mines se retrouvent à nouveau dans ce projet de loi, notamment le pouvoir d’expropriation donné à une compagnie qui ne peut s’entendre avec un propriétaire :

 

De plus, le maire affirme qu’il souhaite étudier plus à fond de quelle façon le projet de loi sur les hydrocarbures viendrait interférer avec la réglementation actuelle sur la protection de l’eau potable :

 

François Boulay reconnaît, du bout des lèvres, que le projet de loi comporte certaines améliorations concernant le processus consultatif.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, affirme que le projet de loi répond à certaines de ses attentes notamment concernant de possibles redevances versées au milieu et le processus consultatif qui serait plus efficace.

Cependant, à l’instar du maire de Ristigouche Sud-Est, le maire de Gaspé trouve aussi que le projet de loi laisse trop de pouvoir aux compagnies versus le citoyen.

Retour

PARTAGER