Informations régionales

Le président du Conseil du patronat tente de se défendre

28 avril 2016

  Le président du Conseil du patronat du Québec affirme que son organisme n’a jamais voulu encourager le déménagement des populations des municipalités dévitalisées.

     C’est ainsi que répond Yves-Thomas Dorval à des élus de la région qui sont perplexes devant la tournée menée par le CPQ en raison de propos tenus en 2015. À ce moment-là, le conseil avait déposé un mémoire au gouvernement dans le cadre des consultations sur le projet de Stratégie gouvernementale de développement durable.

Un passage de ce mémoire avait provoqué un étonnement chez plusieurs élus alors que le conseil invitait le gouvernement à réallouer une partie des budgets consacrés au maintien des municipalités dévitalisées à des mesures facilitant la relocalisation des ménages vers les villes plus prospères.

Le président, Yves-Thomas Dorval, affirme qu’il n’était pas question de déménager des populations et que cela avait été mal interprété :

 

 

Le président du conseil du patronat explique au contraire que son organisme veut travailler à la prospérité des régions et que c’est ce qui motive sa tournée :

 

 

Yves-Thomas Dorval rappelle que le conseil avait modifié son mémoire dans les heures suivant la consultation du gouvernement.

Retour

PARTAGER