Informations régionales

Le président de la Société de chemin de fer a confiance que Québec investira

14 octobre 2016

Le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie est confiant que l’arrivée de nouveaux clients convaincra Québec d’investir dans la réfection du rail.

Le gestionnaire du tronçon ferroviaire a procédé, mardi, à l’annonce d’un contrat avec le Canadian National pour transporter les pales de LM Wind Power de Gaspé vers le centre des États-Unis, en les transbordant à New Richmond.

L’ajout prochain d’autres nouveaux clients sur le rail gaspésien, soutient Éric Dubé, sera un atout supplémentaire pour supporter une décision d’investissement attendu de la part du ministre des Transports à Québec :

 

 

L’annonce de l’achat, par GE, des usines de LM Wind Power a créé une certaine incertitude, mardi, pour le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie.

Le gestionnaire du rail gaspésien a une visée sur un contrat supplémentaire de 4 ans pour le transport de pales de l’usine de Gaspé.

Éric Dubé dit avoir été rassuré quant à l’avenir des activités de fabrication de pales à court terme en Gaspésie puisque GE doit remplacer un nombre important de pièces sur ses parcs éoliens des États-Unis :

 

 

De passage en Gaspésie cette semaine, le ministre responsable de la région, Sébastien Proulx, a reconnu que l’obtention de ce contrat était une bonne nouvelle qui pourrait jouer en faveur d’investissements supplémentaires.

Les représentations à ce sujet se poursuivent, a-t-il dit. Cependant, le ministre a concédé que le dossier traîne en longueur.

Retour

PARTAGER