Informations régionales

Le PQ souhaite faire casser le monopole d'Air Canada

5 février 2018

Le Parti Québécois souhaite que le Sommet sur le transport aérien régional mène à casser le monopole d’Air Canada dans plusieurs aéroports.

Pour se faire, il faut investir dans la modernisation des infrastructures aéroportuaires et en soutenir les coûts d’opération, selon le député Martin Ouellet, du comté de René-Lévesque, dans la région de Baie Comeau.

Le critique du PQ en matière de transports explique que ces coûts refilés aux transporteurs augmentent le prix des billets et découragent la concurrence :



Le Parti Québécois demande aussi à Ottawa de légiférer pour imposer un plancher aux prix des billets d’avion, comme il en existe pour le lait, la bière et le pétrole, par exemple, afin d’éviter les guerres déloyales de tarification :



Le président de l’Union des municipalités (UMQ), Alexandre Cusson, a renchéri pour affirmer lui aussi qu’il fallait permettre la concurrence entre les transporteurs aériens pour mieux desservir le territoire québécois, la situation actuelle étant dommageable au développement économique régional.

Un billet Montréal-Gaspé avec Air Canada coûte actuellement 837 $, tandis qu’un billet Montréal-Paris coûtera 839 $, a fait valoir Alexandre Cusson en point de presse, pour indiquer à quel point la situation était intenable. Le transporteur offre notamment à ses clients d’acheter des forfaits prépayés de 10 billets d’avion, aller simple, pour un total de 3240 $, toutes destinations confondues sur le territoire québécois.
Retour

PARTAGER