Informations régionales

Le plan touristique de Québec pourrait profiter à la Gaspésie, selon l'industrie

Mont Saint-Joseph Photo tirée du site de la Ville de Carleton-sur-Mer

Le plan touristique de Québec pourrait profiter à la Gaspésie, selon l'industrie

29 mars 2017

La Gaspésie espère tirer profit des investissements en tourisme annoncés par la ministre Julie Boulet dimanche.

Propriétaire du Manoir Belle plage de Carleton, David Comeau souhaite qu’une partie des 70 millions de dollars sur 4 ans est prévue pour apporter de l’aide aux hôteliers de la région qui voudront lancer des projets de restauration de leur établissement.


 

Également président de la Corporation du Mont Saint-Joseph, il espère que le plan gouvernemental puisse supporter la deuxième étape du projet de développement de la montagne :

 

 


L’un des comités organisateurs de la région qui sollicite l’intervention de Québec pour continuer à se déployer, celui du Raid international de la Gaspésie, voit un intérêt dans le plan annoncé par la ministre du Tourisme, spécifiquement en ce qui a trait au volet Événement.

Mais, le porte-parole Daniel Labillois mentionne qu’il faudrait que la ministre prenne la décision de tenir compte de la visibilité internationale d’un événement pour le financer. C’est alors que le raid serait gagnant, souligne-t-il :


Pour sa part, Escale Gaspésie mise sur les 9 millions de dollars réservés en tourisme maritime afin de bonifier le service de l’accueil. Le chef d’escale, Stéphane Ste-Croix, voudrait mettre en place un programme de formation pour son personnel :


Enfin, dans le créneau événementiel, des festivals comme le Festival en Chanson de Petite-Vallée le festival agricole et musical de Shigawake, qui présente un volet de découvertes de la chanson à chaque année, pourraient recevoir de l’argent pour l’achat d’équipement comme un chapiteau ou une scène. Retour

PARTAGER