Informations régionales

Le ministre de l'Éducation reconnaît que les budgets sont insuffisants

4 mai 2016

Le ministre de l’Éducation reconnaît que les sommes annoncées pour la mise à niveau des écoles de la Gaspésie sont insuffisantes.

Il s’agit par contre, selon Sébastien Proulx, d’un pas dans la bonne direction.

Le ministre a annoncé, la semaine dernière, les budgets qui serviront à faire des travaux dans les écoles de la région.

2,8 millions iront à la Commission scolaire des Chic-Chocs, 530 mille dollars à la Commission scolaire Eastern Shore et 2,4 millions pour la Commission scolaire René-Levesque, pour un total de 5,7 millions de dollars.

La Commission scolaire René-Lévesque recevra donc une moyenne de 50 mille dollars pour chacun de ses 47 projets de réfection.

Le ministre est conscient que dans le domaine de la construction, un montant de 50 mille dollars est rapidement atteint dans des bâtiments comme des écoles.

Il affirme, cependant, qu’il s’agit d’une première étape et que le gouvernement investira 700 millions de dollars supplémentaires au Québec pour la réfection des écoles au cours des trois prochaines années :

 

L’an passé, la Commission scolaire René-Lévesque avait reçu 3 millions 120 mille dollars pour 63 projets, soit 720 mille dollars de plus que cette année.

Retour

PARTAGER