Informations régionales

Le ministère des Forêts doit revoir ses méthodes

Le ministère des Forêts doit revoir ses méthodes

6 juin 2017

Le député de Bonaventure affirme que le ministère des Forêts doit revoir ses façons de faire concernant la planification de l’aménagement forestier.

La semaine dernière, la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc a déposé son rapport à l’Assemblée nationale.

Le chapitre 4 de ce rapport est consacré aux travaux sylvicoles réalisés au Québec et il démontre des lacunes importantes.

Selon ce rapport, la Stratégie d’aménagement durable des forêts manque de précision et ne permet pas de mesurer l’atteinte des objectifs ou de prendre les meilleures décisions afin de maximiser les retombées de ces travaux.

La vérificatrice note plusieurs plantations ne sont pas entretenues de façon adéquate et rappelle que selon un avis du Forestier en chef, le succès des plantations est mitigé.

Sylvain Roy, qui est aussi porte-parole officiel en matière de forêt, faune et parcs, affirme que le rapport dénote plusieurs faits troublants. Il ne comprend pas que le gouvernement nage ainsi dans l’inconnu concernant ses propres investissements en forêt :

 

 

 

L’aspect sylvicole du rapport publié la semaine dernière a trouvé somme toute peu d’écho dans la presse nationale. Sylvain Roy s’en désole, car il juge qu’il s’agit de l’un des aspects les plus importants de notre économie :

 Le député a bien l’intention de talonner le gouvernement afin que les recommandations de la vérificatrice générale fassent l’objet d’un suivi adéquat. Retour

PARTAGER