Informations régionales

Le CREGÎM fait face à des défis financiers

La directrice Caroline Duchesne et le président Steve Pronovost

Le CREGÎM fait face à des défis financiers

17 mai 2017

L’organisme de concertation régionale en environnement a épuisé le coussin financier qu’il avait de côté.

Les états financiers vérifiés qui ont été présentés hier soir, lors de l’assemblée générale annuelle, démontrent même que le Conseil régional de l’Environnement de la Gaspésie et des Îles, à court de liquidités en mars 2016, a dû procéder à un emprunt bancaire de 35 000$ qu’il a remboursé deux mois plus tard, lorsque le ministère de l’Environnement a versé son enveloppe.

Par contre, la marge de manœuvre qui équivalait à environ 3 mois d’opération, soit 25 000$, a dû être utilisée pour combler le déficit au bout de l’année.

Le Conseil régional de l’Environnement a subi des coupures de budget avec l’abolition de programmes de financement et la diminution de fonds dans plusieurs projets à caractère environnemental.

La directrice de l’organisme, Caroline Duchesne souligne que les dépenses ont été revues à la baisse pour l’année 2017-2018 jusqu’à réduire les déplacements des administrateurs.

La phase 3 du rendez-vous de l’énergie, un projet visant la réduction de la dépendance au pétrole, procurera par ailleurs une somme de 56 mille dollars au conseil de l’environnement pour la mise en œuvre du plan d’action :

 

 

Le conseil attend aussi une réponse du FAQDD pour un projet touchant les Gaz à effet de serre dans notre assiette. L’organisme espère aussi que le ministère de l’Environnement maintiendra, minimalement, son enveloppe récurrente, qui d’ailleurs, a diminué de 10 % il y a 2 ans.

Impliqué depuis 2007, le président Steve Pronovost admet se sentir découragé par la lenteur des avancées en matière d’environnement parfois, ce qui le motive en même temps à continuer de s’impliquer :


Le Conseil régional de l’Environnement a rendu hommage à la communauté micmaque gaspésienne pour sa participation dans le parc éolien Mesgi’g Ugju’s’n, hier soir, en lui offrant le Prix d’excellence en environnement. Retour

PARTAGER