Informations régionales

Le Comité de suivi de la cimenterie veut l'information plus vite

18 mai 2016

Le Comité de suivi environnemental de la cimenterie de Port-Daniel veut obtenir l’information au même rythme que l’évolution du chantier

Le groupe de surveillance veut que s’améliorent les mécanismes de travail pour permettre à l’information de circuler plus rapidement qu’elle ne circule actuellement.

Le Comité de suivi environnemental termine sa première année d’opération.

Jusqu’ici, les travaux se sont déroulés dans un esprit de collaboration selon le facilitateur au sein du comité, Richard Loiselle.

Plusieurs documents ont été fournis aux membres du comité pour leur fournir une base d’échanges.

Cependant, comme la cimenterie est en construction, il est parfois difficile pour les membres du comité d’obtenir de l’information avant que les travaux n’aient lieu :

 

Même constat de Caroline Duchesne, la directrice du Conseil régional de l’Environnement, qui affirme que la dynamique entourant les travaux de ce comité est positive.

Elle constate que les discussions se font en décalage avec l’avancement des travaux :

 

Un site web réservé aux membres du comité de suivi environnemental a été mis en ligne.

Les premières rencontres du comité ont permis de parler du plan de réduction des gaz à effet de serre, du projet de brûler de la biomasse forestier et de la protection des milieux humides.

Retour

PARTAGER