Informations régionales

Le comité de sécurité publique désapprouve la réorganisation de la SQ

Le comité de sécurité publique désapprouve la réorganisation de la SQ

28 février 2017

Le nouveau modèle de gestion intégrée de la Sûreté du Québec en Gaspésie est loin de plaire au président du Comité de sécurité publique.

La Sûreté du Québec a procédé à une réforme qui a mené au transfert de la gestion plusieurs aspects administratifs auparavant faite à New Richmond et Matapédia vers le centre de service principal de Matane.

Selon la Sûreté du Québec, cette réforme n’aura pas d’impact sur les opérations, le but de ces changements étant de libérer les agents de police d’une partie du travail administratif.

Pour Jean-Guy Poirier, préfet de la MRC Bonaventure et président du Comité de sécurité publique Avignon-Bonaventure, il s’agit d’un non-sens et d’une nouvelle perte pour la région. Le Bas-Saint-Laurent se retrouve avec trois centres de service principal comparativement à un seul pour la Gaspésie, le poste de Chandler :



Pour Jean-Guy Poirier, ces exemples de transfert vers le Bas-Saint-Laurent sont de plus en plus nombreux :



Le projet de centralisation des laboratoires du réseau de la santé, Optilab, vise le transfert du personnel de laboratoire du CISSS de la Gaspésie vers celui du Bas-Saint-Laurent. Retour

PARTAGER