Informations régionales

La Ville de Carleton-sur-Mer s'entend avec son ex-dg

La Ville de Carleton-sur-Mer s'entend avec son ex-dg

3 octobre 2017

L’ex-directeur général de la Ville de Carleton-sur-Mer obtiendra plus d’un an de salaire comme traitement final marquant la fin de ses liens avec son employeur.

Le plus haut fonctionnaire de la municipalité touchera la somme exacte de 106 858$, représentant le fruit du processus de négociations qui s’est conclu vendredi entre le procureur de la Ville et l’avocat de l’homme dont le départ a été revendiqué par le personnel cadre.

L’ex-directeur n’a pas assisté à la dernière assemblée publique du conseil municipal, hier soir, ni à la précédente assemblée d’ajournement. Il a d’ailleurs déjà libéré son bureau à l’hôtel de ville. Par ailleurs, il n’a pas accepté de parler publiquement de la situation.

La somme qui a été fixée inclut notamment les vacances impayées et un montant relatif à des congés que la Ville devait à son employé. Mais les détails qui ont mené à ce calcul demeureront confidentiels, a expliqué le maire de Carleton-sur-Mer, Denis Henry :



La Ville demandera à avoir accès à une banque de personnes qui pourront agir comme directeur intérimaire :



Le maire Denis Henry a reconnu que le traitement final alloué à l’ex-directeur général équivalait à plus d’un an de salaire et a tenu à ce que le montant soit rendu public, montant qui aurait été disponible, un peu plus tard en faisant appel à la Loi d’accès à l’information, a-t-il mentionné.


 

Retour

PARTAGER