Informations régionales

La Table maricole du Québec disparaîtra

28 avril 2016

Québec retire le financement annuel de 85 mille dollars qu’il allouait depuis trois ans à la Table maricole.

Pourtant, c’est le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation lui-même qui avait encouragé le Regroupement des mariculteurs à former cette table de concertation, regroupant les représentants de l’ensemble de la filière, dont Pêches et Océans Canada, Merinov et l’AQIP.

La coordonnatrice de l’organisme, Sophie Fortier, dit que sa dissolution, annoncée pour le 27 mai, laisse l’industrie dans le désarroi :

 

Le Regroupement des mariculteurs est lui-même sans soutien de l’État depuis la fin décembre, s’inquiète Sophie Fortier.

Elle dit qu’après l’abandon des investissements provinciaux dans la Société de développement de l’industrie maricole, et la promesse de crédits d’impôt brisée, les mariculteurs se sentent laissés pour compte :

 

Le Regroupement des mariculteurs du Québec regroupe une dizaine de membres actifs.

Retour

PARTAGER