Informations régionales

La Société de chemin de fer se départit de 5 wagons

6 janvier 2017

La Société de chemin de fer de la Gaspésie réussit à se départir de la moitié de ses wagons de passagers grâce à leur caractère historique.

Le gestionnaire du rail gaspésien avait acquis un lot de 10 wagons en 2011 des mains de l’Agence métropolitaine de transport.

4 d’entre eux ont été restaurés pour offrir aux croisiéristes faisant escale à Gaspé une visite sur le tronçon ferroviaire jusqu’à Percé à bord du train l’Amiral. Par ailleurs, 6 wagons des 10 wagons du lot n’ont jamais été utilisés par la Société de chemin de fer.

La décision de vendre ces wagons avait déjà été discutée par le passé, mais le marché pour ce type d’équipement, vieux de plus de 50 ans, est extrêmement restreint. La société avait envisagé de les vendre pour le prix de la ferraille.

Le directeur de la Société de chemin de fer, Luc Lévesque, affirme qu’un simple appel téléphonique a tout changé. 2 clients se sont montrés intéressés par ces vieux wagons justement pour leur âge :



Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais le directeur la considère très positive pour son groupe :



Le train l’Amiral, bien qu’inopérant depuis deux été, conserve ses 4 wagons. La Société de chemin de fer en a gardé un autre comme remplacement. Retour

PARTAGER