Informations régionales

La proposition d'amende contre la chasse sans autorisation reçoit une réponse tiède.

La proposition d'amende contre la chasse sans autorisation reçoit une réponse tiède.

13 octobre 2017


Guy Gallant juge la proposition de Sylvain Roy pour régler le problème d’intrusion sur les terres privées pendant la chasse aux chevreuils difficilement applicable.

Cette semaine, le député de Bonaventure a suggéré aux élus municipaux de mettre en place une réglementation semblable à ce qui est en vigueur au Nouveau-Brunswick.

Un chasseur n’ayant pas une autorisation écrite à présenter lors de l’enregistrement pourrait recevoir une amende de 800 dollars, selon ce qui est proposé par le député. Il a notamment interpellé le président de la Table des préfets Guy Gallant à ce sujet.

Le préfet d’Avignon reconnaît qu’il est important de trouver une façon de respecter les propriétés privées aux chasseurs. Pour cette raison, le conseil des maires et le directeur de la MRC se pencheront sur cette question. Cependant Guy Gallant croit qu’il serait difficile d’appliquer une telle réglementation :



Même son de cloche du président de la Fédération des chasseurs et pêcheurs, Alain Poitras. Il croit que la sensibilisation est toujours la meilleure solution :



Il invite pour, cette saison, les propriétaires terriens à placarder davantage leurs propriétés. Retour

PARTAGER