Informations régionales

La présence du bar rayé en rivière inquiète

Le bar rayé capturé dans le secteur C de la Cascapédia

La présence du bar rayé en rivière inquiète

10 juillet 2017

   La présence de bars rayés dans des rivières à l’intérieur des terres inquiète des gestionnaires de rivières à saumon.

   Samedi dernier un bar rayé de 6 livres a été capturé par un pêcheur du Micmac camp dans le secteur C de la rivière Cascapédia dans la fosse 73 plus précisément. À titre d’exemple pour aboutir à cette fosse il faut se rendre jusqu’à un chemin qui se trouve dans le secteur de la Cache en plein milieu de la Gaspésie. Le bar rayé capturé dans la Grande-Cascapédia a été tué et son estomac vidé. Des tacons frais, des bébés saumons, ont été trouvés à l’intérieur.

 

(contenu retrouvé à l'intérieur du bar rayé)

   Catherine Johnson, gérante au Micmac Camp, s’inquiète grandement de cette situation. Elle affirme que depuis 2 ou 3 ans environ des bars rayés ont été capturés à l’occasion dans le secteur A et B de la rivière, mais jamais aussi loin. Elle croit que cet espèce est un prédateur agressif et opportuniste et sa présence dans les rivières doit être prise au sérieux. Selon elle, la présence de tacons dans le bar rayé démontre que cette ressource peut être ciblée par celui-ci contrairement aux prétentions des biologistes :


   Elle affirme que les biologistes semblent prendre ce problème à la légère :


   Un bar rayé a été capturé dimanche dans le secteur du Camp Melançon de la Petite-Cascapédia et sur la Bonaventure un bar rayé a été aperçu à 30 kilomètres du littoral. Retour

PARTAGER