Informations régionales

La FQM dresse sa liste d'épicerie

20 septembre 2016

Le gouvernement doit passer de la parole aux actes en matière d’autonomie municipale.

En cette journée de rentrée parlementaire à Québec, la Fédération québécoise des municipalités dresse sa liste d’épicerie pour le gouvernement.

La FQM demande de nouvelles relations Québec-municipalités dans plusieurs projets de loi. Les municipalités fondent d’ailleurs beaucoup d’espoir sur le projet de loi sur la gouvernance de proximité qui doit prendre forme dans les prochains mois.

Selon la FQM, ce projet de loi est l’occasion pour le gouvernement de donner aux élus municipaux les moyens de prendre des décisions profitables à leur communauté.

La microgestion constante des ministères doit cesser. La FQM demande donc plus d’autonomie et de pouvoir pour les MRC et que la reconnaissance des besoins et de la contribution des petites municipalités soient au cœur du projet de loi.

La FQM demande aussi plus de leviers afin d’assurer le développement économique.

La FQM demande toujours des modifications importantes au projet de loi 106 sur les hydrocarbures afin de donner plus d’importance à l’acceptabilité sociale.

Il est donc demandé que la planification municipale prime sur celle de l’industrie et que soit clairement indiqué le pouvoir des municipalités de soustraire certaines zones à l’activité pétrolière.

La FQM demande aussi une plus grande autonomie en matière de gestion des cours d’eau.

Le ministère de l’Environnement doit agir en véritable partenaire et non plus seulement se contenter de faire appliquer à la lettre ses directives souvent incompatibles avec la réalité sur le terrain.

Le Congrès de la FQM aura lieu à Québec du 29 septembre au premier octobre.

Retour

PARTAGER