Informations régionales

La CSQ demande une intervention de la protectrice du citoyen

Marie Rinfret

La CSQ demande une intervention de la protectrice du citoyen

19 février 2018

La Centrale des syndicats du Québec réclame l’intervention de la protectrice du citoyen concernant l’état actuel du réseau de la santé.

La Centrale des syndicats du Québec, la Fédération de la santé du Québec et l’Association des retraités de l’éducation et autres services publics adressent une demande officielle à la protectrice pour qu’elle mène une enquête concernant la maltraitance organisationnelle dans les établissements de santé.

La détérioration constante des conditions de travail et de ses effets sur la qualité des services offerts à la population démontre qu’il y a urgence d’agir. À titre d’exemple, la CSQ affirme que les pénuries d’effectifs dans les CHLSD provoquent une accumulation des retards qui peuvent avoir des impacts importants pour les patients.

Le syndicat rappelle aussi que cette situation n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt provoqué par les mauvais choix politiques. L’austérité du gouvernement Couillard et la réforme de la santé du ministre Barrette ont créé un chaos organisationnel qui affecte de façon certaine la qualité des soins et la sécurité des patients.

Pour toutes ces raisons, la CSQ réclame une intervention de la protectrice du citoyen pour qu’elle intervienne et enquête sur cet enjeu. La protectrice peut mener de sa propre initiative des actions préventives qui pourraient mettre en lumière les risques réels et les pistes de solution. Retour

PARTAGER