Informations régionales

La CSN demande des mesures d'urgence pour les travailleurs d'usine

La CSN demande des mesures d'urgence pour les travailleurs d'usine

15 mai 2017

La CSN adopte une résolution afin de défendre ses membres de l’usine Marinard de Rivière-au-Renard.

Réuni en assemblée générale à Gaspé vendredi, le Conseil central Gaspésie-les Îles a convenu d’intervenir, considérant la situation précaire des travailleurs qui n’ont toujours pas commencé leur saison.

La CSN demande une enveloppe budgétaire d’urgence pour les personnes qui sont sans emploi, que le prix de la crevette soit négocié avant l’ouverture de la pêche et que les travailleurs puissent avoir accès à des mécanismes pour se qualifier à des prestations d’assurance-emploi, l’automne prochain, advenant le cas où la saison à l’usine serait trop courte.

Le président, Jacques Mimeault :



L’assemblée de vendredi était la dernière pour le président sortant, qui a décidé de reprendre son travail d’éducateur spécialisé à Ste-Anne-des-Monts, après un mandat de 4 ans.

La rencontre a également permis de déterminer les thèmes qui seront amenés au congrès national qui aura lieu à Montréal du 5 au 9 juin. Le conseil central veut discuter de changements climatiques, de consolidation des services publics et de changement de mode de scrutin pour renforcer la démocratie. Retour

PARTAGER