Informations régionales

La Coalition Saint-Laurent croit que l'office doit éviter de récompenser le mauvais élève

26 septembre 2016

La Coalition Saint-Laurent se déclare étonnée et très déçue de la volonté de l’Office Canada-Terre-Neuve et Labrador des hydrocarbures extra-côtiers de renouveler le permis de Corridor Resources au-delà de la limite réglementaire de neuf ans.

L’Office explique que ça permettrait au prospecteur pétrolier de Halifax de mener des consultations publiques en bonne et due forme, avec les Autochtones en particulier, sur le projet d’exploration du site Old Harry.

Un des porte-parole de la coalition, Christian Simard, qui est aussi directeur général de Nature Québec, dit que c’est comme récompenser un mauvais élève :

 

 

Le porte-parole appelle le gouvernement Trudeau à sonner la fin de la récréation et à prendre le leadership d’une évaluation environnementale indépendante et d’un examen public complet sur la mise en valeur des hydrocarbures du Golfe :

 

 

La proposition de renouvellement du permis terre-neuvien de Corridor Resources sur le site Old Harry est soumise à une période de consultation publique qui se prolongera jusqu’à la mi-décembre.

Pour sa part, le président-directeur général de l’entreprise de Halifax, Steve Moran, n’a pas voulu commenter.

Retour

PARTAGER