Informations régionales

L'expertise du Cégep est reconnue

Les participants de la rencontre

L'expertise du Cégep est reconnue

29 novembre 2017

L’expertise du Cégep de la Gaspésie en matière d’engagement pédagogique et de développement régional est reconnue à l’international.

Mandaté par l’UNEVOC le Cégep de la Gaspésie-les-Îles, en collaboration avec le Centre d’initiation à la recherche et d’aide au développement durable, a tenu trois jours d’atelier avec des représentants du Sénégal, de la Tunisie, du Brésil, de la Grenade, des Philipines et du Canada. Ces trois jours d’ateliers font partie de la première phase d’un projet de 58 mille dollars financé par l'UNESCO qui vise à documenter l’engagement des centres UNEVOC auprès des communautés. L’UNEVOC est une branche de l’UNESCO qui travaille activement dans différents domaines de l’enseignement et de la formation technique. La première étape consiste à faire l’état des lieux, d’analyser les données recueillies et de soumettre un premier rapport.

Le directeur du CIRADD, David Bourdages, affirme qu’il s’agit de l’aboutissement de deux ans de travail. L’expertise développée par le Cégep et le CIRADD en matière de recherche et de développement durable est reconnue à l’international :

Dame Diop du Sénégal est le directeur général pour les Fonds de financement de la formation professionnelle et technique. Il affirme que son pays souffre de manque de main-d’œuvre qualifiée. L’expertise du Cégep de la Gaspésie en matière de formation de courte durée l’intéresse grandement :

La deuxième phase consistera à développer des modèles d’engagements communautaires et la troisième phase, prévue en 2019, mettra en œuvre les modèles d’engagement développés précédemment. Retour

PARTAGER