Informations régionales

Jouer avec  les chiffres

Pascal Bergeron

Jouer avec les chiffres

19 janvier 2018



L’analyse de la MRC Côte-de-Gaspé du sondage sur les projets pétroliers en Gaspésie fait sourciller les environnementalistes.

Selon la lecture de la MRC, une grande partie de la population appuie les projets Bourque et Galt alors que les avis sont plus partagés concernant Haldimand. Cependant selon des environnementalistes le sondage dit aussi que certains appuis sont conditionnels au fait qu’il n’y ait pas de fracturation. Pour Pascal Bergeron, d’Environnement Vert Plus, le préfet de la MRC Côte-de-Gaspé, Daniel Côté, aurait dû s’attarder plus attentivement à ce fait surtout que la fracturation n’est pas écartée pour le projet de Bourque et Haldimand :

Même son de cloche du côté du Conseil régional de l’environnement de la Gaspésie. Pour Yanick Desbiens agent de communication au CREGIM, l’analyse de la MRC représente le potentiel maximum d’appuis au projet pétrolier :

Si cette analyse démontre que l’on peut interpréter des chiffres de façon complètement différente, une chose est claire dans le sondage. La population manque d’information et le BAPE est un incontournable dans tout projet pétrolier :

Les 2 groupes environnementaux demandent à ce que la MRC clarifie les affirmations émises suite à ce sondage. Retour

PARTAGER