Informations régionales

Impacts des changements climatiques en Gaspésie

L'Arlquin plongeur pourrait être une espèce affectée en Gaspésie

Impacts des changements climatiques en Gaspésie

3 avril 2017

Une étude révèle que les changements climatiques risquent de compromettre l’efficacité des zones protégées du continent nord-américain et plus particulièrement, de l’Est-du-Québec.

C’est la conclusion d’une recherche réalisée par un groupe d’experts de différents pays.

Le chercheur scientifique de Ressources naturelles Canada, Marc-André Parisien, explique l’importance du climat sur les espèces de plantes et d’animaux :


Les chercheurs affirment que les climats des dernières décennies devraient se déplacer à l’extérieur des aires protégées.

Ils prévoient également que, dans certains parcs de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent, les déplacements se feront d’une région à l’autre :


D’autres études pourront éventuellement porter sur l’identification des espèces qui ont une plus forte capacité à persister aux déplacements du climat et celles qui devront migrer avec les climats qui se déplacent.
Retour

PARTAGER