Informations régionales

Impact inconnu de la fermeture d'une zone de pêche

Impact inconnu de la fermeture d'une zone de pêche

17 juillet 2017

   L’Association des crabiers de la Gaspésie ignore l’impact qu’aura la fermeture d’une importante zone de pêche pour le reste de la saison.

   Pêches et Océans Canada a imposé un moratoire temporaire sur la pêche au crabe des neiges pour protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord.

   Bien qu’une proportion importante des crabiers a atteint leur limite de prises permises, le président de ce groupe de pêcheurs, Daniel Desbois, signale qu’il y aura des conséquences pour les entreprises puisque certains détenteurs de permis n’ont pas encore complété leur saison.

   Si plusieurs d’entre eux ont l’habitude de fréquenter le banc de Bradelle, où se trouve la zone fermée, ajoute-t-il, l’impact pourrait être important :

 

   La partie de la zone 12 qu’a fermée le ministère est fréquentée par des pêcheurs madelinots et gaspésiens.

   D’ailleurs, elle se trouve entre la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.  Ce moratoire temporaire sur la pêche au crabe fait suite à la mort enregistrée de sept de ces mammifères marins.

   Ottawa demande aussi aux navires commerciaux de réduire leur vitesse de navigation le long du chenal Laurentien, jusqu’au 30 septembre 2017.

Retour

PARTAGER