Informations régionales

Impact de la disparition de la CRÉ: la déclaration de Guy Gallant surprend

Daniel Côté, maire de Gaspé

Impact de la disparition de la CRÉ: la déclaration de Guy Gallant surprend

6 décembre 2016

Le dernier maire à avoir occupé la présidence de la Conférence régionale des élus jusqu’à sa dissolution estime que la région souffre toujours des coupes de budget.

Les commentaires du préfet de la MRC Avignon, sur l’abolition de la CRÉ, provoquent un certain malaise chez des élus qui sont tout de même réticents à en parler publiquement.

La semaine dernière, le préfet de la MRC Avignon a créé une surprise en déclarant publiquement qu’après coup, l’abolition de la Conférence régionale des élus n’était peut-être pas une si mauvaise décision.

Ce commentaire détonne dans le paysage politique de la Gaspésie alors que la majorité des élus de la Gaspésie dénonce avec vigueur depuis 2 ans la disparition de cet outil de concertation et les budgets qui lui étaient rattachés.

Le fait que Guy Gallant a annoncé publiquement son intention de représenter le Parti Libéral aux prochaines élections ajoute au malaise de certains.

Le président de la Conférence régionale des élus au moment de sa disparition et actuel maire de Gaspé, Daniel Côté, est un rare élu à avoir accepté de commenter publiquement la déclaration du préfet Guy Gallant.

S’il convient que la Table des préfets ait permis de garder une certaine concertation régionale et que des étapes très positives aient été franchies en ce sens, il est cependant d’avis que la région souffre toujours des diminutions de budget :


D’autres élus ont déclaré à micro fermé que la majorité des élus ne partageaient pas le point de vue de Guy Gallant et que ce changement d’avis alimenterait le cynisme au sujet de la politique.

 

Retour

PARTAGER