Informations régionales

Hausse de taxes à prévoir pour les agriculteurs

Hausse de taxes à prévoir pour les agriculteurs

11 janvier 2017

Les changements apportés au Programme de crédit de taxes foncières agricoles auront des impacts en Gaspésie.

Québec a procédé à une réforme administrative du programme, en transférant sa gestion du ministère de l’agriculture à Revenu Québec.

En vigueur depuis le 1er janvier, ce changement provoquera une augmentation de 30 à 70% du compte de taxes des propriétaires de ferme. Pour arriver à ces prévisions, la Fédération provinciale de l’Union des producteurs agricoles du Québec a fait appel à une firme neutre et privée, Raymond Chabot Grant Thornton, qui est venue confirmer les prétentions de l’UPA, contraires à celles du ministre de l’Agriculture.

L’UPA Gaspésie-les-Îles prévoit aussi que les agriculteurs de la région seront également touchés. Le président, Christian Côté :


Le leader parlementaire de la Coalition avenir Québec, François Bonnardel, abonde dans le même sens. Pour lui, ce dossier démontre l’arrogance du gouvernement libéral qui a simplement balayé du revers de la main les arguments de l’UPA :



L’Union des producteurs agricole demande au ministre de surseoir à cette réforme pour une période d’un an. Retour

PARTAGER