Informations régionales

Guy Gallant se défend d'avoir baissé les bras

Guy Gallant se défend d'avoir baissé les bras

28 août 2017

Guy Gallant affirme qu’il est faux de prétendre qu’il a baissé les bras face au financement disponible pour la région avec la FARR.

Le gouvernement a récemment annoncé que le budget du Fonds d’appui au rayonnement des régions était de 1,6 million pour la présente année. D’ici 2022, ce fonds sera bonifié pour atteindre un peu plus de 17 millions. À la suite de cette annonce, le président de la Table des préfets de la Gaspésie- les Îles, Guy Gallant, s’était montré relativement satisfait des montants annoncés, ce qui a poussé le député de Gaspé a affirmé que le préfet manquait d’ambition pour la région.

Dans un premier temps, Guy Gallant explique qu’il est vrai d’affirmer que les montants annoncés sont moindres que ce que la région recevait avant l’abolition de la Conférence régionale des élus. Cependant, le président de la table invite le député de Gaspé à travailler en collaboration afin de bonifier ce montant :



Pour Guy Gallant, qui a annoncé son intention de briguer l’investiture libérale, il est quand même clair que le député de Gaspé joue aussi un jeu politique. Le préfet se montre bon joueur :



Guy Gallant mentionne qu’il aurait souhaité lui aussi que la gestion de ce fonds revienne entièrement à la région alors qu’elle sera plutôt faite par un comité du ministère des Affaires municipales. Le préfet rappelle cependant que plusieurs élus régionaux siègeront sur ce comité. Retour

PARTAGER