Informations régionales

Grogne partagée

Quait de Carleton, ce mardi matin

Grogne partagée

6 juin 2017

Le conseiller responsable du dossier du quai de Carleton affirme comprendre et partager la grogne des pêcheurs.

Transport Canada vient de les informer qu’une fois que les réparations du quai seront enclenchées, il faudra un minimum de trois avant que la nouvelle infrastructure soit prête pour permettre aux bateaux de s’amarrer.

Les pontons, qui devaient être une solution temporaire pour la saison 2017, seront donc utilisés pour un minimum de trois ans. Le président de l’Administration portuaire de Carleton et mariculteur, Éric Bujold, soutient que les conditions de travail des pêcheurs sont difficiles et se demande si les pêcheurs n’ont pas été trop patients dans ce dossier.


Le conseiller municipal responsable du dossier, Steven Parent, dit avoir toujours confiance dans le projet. Il note que la Ville est prête depuis longtemps, mais il maintient qu’il est compliqué pour une municipalité de devenir propriétaire d’une telle infrastructure, ce qui explique toujours les délais :



Concernant la frustration des pêcheurs, Steven Parent affirme les comprendre totalement :



Le conseiller espère toujours un développement majeur dans ce dossier, mais si ce n’est pas le cas, une manifestation suivie d’une marche est toujours prévue le 17 juin. Retour

PARTAGER