Informations régionales

François Boulay invite les maires à s'informer

31 août 2016

Le maire de Ristigouche Sud-Est souhaite qu’une centaine de municipalités participent à la journée d’information sur le projet de loi 106.

La semaine dernière, le Comité de pilotage des maires et mairesses qui réclament une dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection organisait à Montréal une conférence de presse pour manifester leur opposition au projet de loi 106 sur les hydrocarbures. Les 8 maires présents ont lancé un appel à la mobilisation et organisent le 17 septembre à Drummondville une rencontre qui portera sur les enjeux liés au projet de loi 106.

Le maire de Ristigouche Sud-Est, François Boulay, membre du comité, affirme que le projet de loi 106 enlève tout pouvoir aux municipalités concernant la protection de l’eau. Il espère qu’une centaine de municipalités se présenteront à Drummondville pour bien s’informer des impacts possibles de ce projet de loi et sur les hydrocarbures en général :

 


 

François Boulay s’inquiète particulièrement du pouvoir d’expropriation donné aux compagnies. Contrairement au Conseil du patronat, qui ne s’inquiète pas outre mesure de cette disposition et qui affirme qu’elle sera utilisée en dernier recours après un processus très rigoureux, le maire Boulay affirme qu’avec la loi 106 personne ne sera plus véritablement chez lui le pouvoir étant donné aux compagnies :

 


 

Selon François Boulay, la transition énergétique proposée dans le projet de loi 106 comporte des éléments intéressants. Mais la gestion des hydrocarbures devrait faire l’objet d’un projet de loi distinct.

Retour

PARTAGER