Informations régionales

Félin aux Caps-Noirs: Le ministère de la Faune exclut la thèse du cougar

Le cliché du félin des Caps-Noirs

Félin aux Caps-Noirs: Le ministère de la Faune exclut la thèse du cougar

13 décembre 2016

Le ministère de la Faune conclut que le félin qui s’apparentait à un cougar, cet automne, sur les Caps-Noirs de New Richmond n’était rien d’autre que le chat d’un voisin.

Les propriétaires d’une résidence située à 200 mètres de la route 132 dans le secteur à l’est de la municipalité pensaient, en effet, avoir photographié un cougar, le 7 octobre.

Le cliché publié dans les médias et qui a beaucoup circulé sur Facebook montrait un félin au pelage clair se déplaçant devant un boisé. Selon le couple, il mesurait environ 1 mètre sans la queue.

Les propriétaires des lieux racontaient avoir vu l’animal sortir de la forêt, à quelques dizaines de mètres de la maison.

Biologiste au ministère de la Faune, Mathieu Morin souligne que la résidente a été rencontrée 4 à 5 jours après le moment où la photographie a été prise.

Le ministère a fait le portrait des caractéristiques des lieux, des conditions météorologiques ce jour-là et des particularités environnementales.

Mais par-dessus toutes ces observations, le fait que la photographie ait beaucoup circulé sur les médias sociaux a permis au ministère d’être informé de la présence, dans le voisinage, d’un chat domestique de bonne taille, qui présentait plusieurs ressemblances importantes avec le félin observé par le couple :


 


De plus, les caractéristiques physiologiques de l’animal sur la photo ne correspondent pas à celles d’un cougar, ajoute Mathieu Morin :


 


Le biologiste note que les distances et l’angle de l’appareil photo par rapport à la cible peuvent être trompeurs.

Par contre, les différents repères dans l’image, la taille de la végétation et le puits devant l’animal apportent de meilleurs indices.

Le ministère n’a pas l’intention de mettre en place d’autres mesures pour investiguer davantage.

Retour

PARTAGER