Informations régionales

Exploitation Jaffa applaudit l'ouverture de Saint-Alphonse

9 juin 2016

Entreprise privée spécialisée dans la cueillette des déchets, Exploitation Jaffa de Maria voit d’un très bon œil la possibilité de créer une régie inter-municipale pour gérer les matières résiduelles.

Saint-Alphonse, qui est propriétaire du Lieu d’enfouissement technique, accepte de céder sa place à une régie qui prendrait le contrôle des opérations.

Même si la formule n’est pas déterminée, une future régie pourrait même prendre sous son aile le volet de compostage. Magalie Pouliot, propriétaire d’Exploitation Jaffa, se réjouit de la décision des élus de Saint-Alphonse d’entreprendre des discussions pour la création d’une régie.

Selon elle, pour atteindre les objectifs du Plan de gestion intégré des matières résiduelles, la région doit parler d’une seule voix :

 

Concernant la possibilité que la régie s’occupe du volet compostage, Magalie Pouliot appuie également l’idée, un aspect qui serait positif dans la gestion des matières résiduelles.

Elle souligne que la position des élus a évolué en rappelant qu’il y a quelques mois à peine, certains maires étaient très réfractaires à cette idée.

Même si elle mène un projet de plate-forme de compostage et qu’Exploitation Jaffa souhaite valoriser cette matière, elle croit qu’il est possible de travailler en concertation avec la future régie :

 

Les municipalités du Québec ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour se conformer au Programme de traitement des matières organiques du gouvernement qui prévoit la valorisation des matières organiques par du compostage ou de la biométhanisation.

Retour

PARTAGER