Informations régionales

Dominique Anglade croit que la situation de Ciment McInnis diffère de Papiers Gaspésia

4 juillet 2016

Dominique Anglade ne croit pas que le projet de la cimenterie de Port-Daniel sera un éléphant blanc comme l’a été Papiers Gaspésia à Chandler.

Le projet de Ciment McInnis accuse un dépassement de coûts, selon la ministre de l’Économie, de 444 millions de dollars portant le projet à 1,5 milliard de dollars.

En 2004, la relance de Gaspésia évaluée à 500 millions de dollars avait aussi connu un dépassement de coûts de 200 millions, ce qui avait entraîné l’abandon du projet. Contrairement à ce qui s’est produit à l’époque, la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation ne voit aucune comparaison avec le dossier de la cimenterie de Port-Daniel.

Dominique Anglade juge que les deux projets sont très différents :

 

Autres points importants, selon la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, malgré les dépassements de coûts, le projet de la cimenterie de Port-Daniel demeure viable économiquement :

 

Dominique Anglade estime que le projet va se rendre à terme pour un démarrage des opérations cet automne.

Le gouvernement a investi 350 millions de dollars pour la construction de la cimenterie de Port-Daniel qui va créer 400 emplois.

Retour

PARTAGER