Informations régionales

Distribution de viande: la région abandonne l'idée du camion réfrigéré

14 septembre 2016

L’idée de doter la région d’un camion réfrigéré pour distribuer de la viande aux personnes dans le besoin est abandonnée.

Le projet étudié par le Centre d’initiation à la recherche et au développement durable aurait nécessité le déboursement de certains frais par les organismes de dépannage alimentaire qui auraient reçu les denrées.

Or, au lieu de miser sur un tel système, Baie-des-Chaleurs Active et en Santé a été mandatée par la MRC d’Avignon pour coordonner des ententes directes entre les organismes et les épiciers du territoire.

Ceci évitera la gestion d’un réseau plus complexe et des investissements plus substantiels tout en poursuivant l’objectif de s’approcher de l’autonomie alimentaire.

Les organismes devraient, par contre, se charger de se rendre au marché avec des glacières pour récupérer la viande comestible en surplus qui arrive à la date de péremption.

Coordonnateur de l’approche territoriale intégrée, Mathieu Lapointe, souligne que le modèle existe déjà entre le marché IGA de Bonaventure et le Collectif Aliment-Terre de Paspébiac qui cuisine ensuite la viande :

 

 

8 mille dollars a été octroyé, hier, à Baie-des-Chaleurs Active et en Santé pour poursuivre cette démarche pour la MRC d’Avignon.

Retour

PARTAGER