Informations régionales

Devant faire une croix sur les 13 wagons, la Société de chemin de fer se dotera de mécanismes plus rapides

10 juin 2016

La Société du chemin de fer de la Gaspésie doit faire une croix sur les 13 wagons qu’elle ciblait pour le transport de copeaux entre Nouvelle et Rivière-du-Loup.

Le matériel a été vendu avant que l’entité gestionnaire du rail ne réussisse à conclure le marché.

La Société du chemin de fer de la Gaspésie devait regrouper 325 mille dollars pour acheter ces équipements provenant du Minnesota. La MRC Avignon avait déjà donné son accord, mardi, pour avance prêter 200 mille dollars.

Le président de l’organisation travaillait à rassembler la somme restante mais les délais ont été trop longs.

Pour éviter de devoir refaire la même démarche lorsque d’autres wagons usagés se présenteront, les gestionnaires du rail établir une formule pour que l’argent soit disponible en tout temps.

Le président, Éric Dubé :

 

La Société du chemin de fer de la Gaspésie avait approché également la MRC de Bonaventure pour avancer 100 mille dollars dans l’achat des wagons ainsi que deux autres municipalités.

Éric Dubé était confiant de réussir à boucler le montage financier :

 

La Société de chemin de fer garde l'œil ouvert pour l'achat de wagons.  La durée de vie des équipements échappés cette semaine était d'encore 7 ans et la société aurait amorti l'achat sur 2 ans.

Retour

PARTAGER