Informations régionales

Détérioration du quai de Carleton: l'amarrage pourrait être difficile cet été

12 avril 2016

Carleton-sur-Mer attend un rapport déterminant pour les pêcheurs qui utilisent le quai.

Une récente inspection du quai a révélé un nouveau trou dans les palplanches, ce qui crée un vide sous la dalle formant un amoncellement sur le fond marin.

La présence de cet amoncellement constitue un obstacle qui empêchera l’amarrage de navires commerciaux cette année. Le ministère a aussi ajouté des blocs de béton qui viennent restreindre la circulation des voitures.

Le ministère des Transports, propriétaire du grand quai, n’exclut pas l’ajout d’autres blocs de béton ou de clôtures afin de limiter encore plus l’accès au quai.

Le gouvernement fédéral a également informé la Ville que la façade où sont amarrés les bateaux de pêche sera interdite en 2017.

Alain Bernier, responsable du développement économique à la Ville de Carleton-sur-Mer, explique que les résultats de la plus récente inspection, qui a eu lieu la semaine dernière, sont attendus cette semaine.

Si cette inspection révèle de nouveaux problèmes, il croit que le ministère pourrait bouger rapidement et interdire aux bateaux de pêche de s’amarrer dès cet été :

 

Cette situation compliquerait grandement la vie des pêcheurs. Le petit quai, qui appartient à Pêches et Océans Canada, ne comporte que deux places :

 

Une rencontre publique d’information aura lieu le 19 avril concernant l’état du quai et l’avancement du projet de la ville de Carleton qui souhaite, avec Pêche et Océans Canada, devenir acquéreur du quai et le réaménager.

Retour

PARTAGER