Informations régionales

Des parents de Paspébiac réclament des soins pour leur fille

Marianne Briand

Des parents de Paspébiac réclament des soins pour leur fille

20 mars 2017

Les parents d’une fillette de trois mois et demi de Paspébiac réclament des soins que leur refuse le CLSC afin de potentiellement limiter son handicap.

Malgré une recommandation d’une pédiatre de l’hôpital de Maria, le 31 décembre pour des soins en travail social, Marianne Briand n’a jamais obtenu les services prescrits, selon la mère Catherine Castilloux-Maldemay.

Marianne Briand est atteinte du syndrome de Cornelia de Lange qui pourrait lui causer des retards de croissance physique et intellectuelle.

Ce syndrome peut entraîner des problèmes cardiaques ou rénaux, gastriques aussi, puis déboucher également sur l’autisme et la surdité.

La mère de Marianne Briand déplore qu’avant la restructuration du système de santé, le CLSC aurait desservie sa fille en physiothérapie et en ergothérapie :



Le cas de la fillette est classé comme léger mais la mère spécifie que sa mutation génétique n’ayant pas déjà été identifiée dans le monde, personne ne sait comme la maladie évoluera. Catherine Castilloux-Maldemay dénonce l’inaction du CLSC :



Marianne Briand est née au CHUL à Québec parce que le fœtus présentait des anomalies qui laissaient présager un tel diagnostic. Pour le moment, elle ne présente pas de retard mais ce syndrome envahissant nécessiste une intervention ans les premiers mois de vie d'un enfant. Retour

PARTAGER