Informations régionales

Des ossements en provenance du Carricks

4 août 2016

Les ossements humains retrouvés dans le parc national Forillon proviendraient de la sépulture commune aménagée pour les personnes décédées lors du naufrage du Carricks en 1847.

  C’est ce que croit l’archéologue de parc Canada qui effectue les recherches près du Monument aux Irlandais situé près de la plage de Cap-des-Rosiers.

Martin Perron explique que la partie de la sépulture découverte couvre une superficie d’environ 4 mètres carrés et est situé entre le monument et la plage. Au total, huit squelettes ont été trouvés jusqu’à maintenant. La disposition des ossements laisse croire qu’il s’agirait bien de victimes du naufrage qui ont été enterrées dans une sépulture commune où se retrouveraient en tout 87 personnes.

 

 

Sur les huit corps retrouvés, il y aurait 5 adultes et trois enfants. Selon l’archéologue, les recherches vont se poursuivre cette semaine autour du site de la découverte et la semaine prochaine des tests seront effectués avec un appareil de télédétection géo radar qui permet de mieux visualiser les anomalies du sol. Martin Perron croit qu’il est toujours possible de retrouver d’autres ossements, même si une partie de la sépulture multiple aurait été détruite lors de la construction de la route du banc et par l’érosion des berges.

Entre temps, les ossements retrouvés seront expédiés à Ottawa pour analyse afin de déterminer exactement leurs origines.

 

 

En 2011 d’autres ossements humains avaient été découverts dans le même secteur et les analyses avaient déterminé qu’il provenait des naufragés du Carricks.

Retour

PARTAGER