Informations régionales

Des miettes, juge Action-Chômage Pabok

Des miettes, juge Action-Chômage Pabok

1 mars 2018

Le coordonnateur du Mouvement Action-Chômage Pabok qualifie de miettes les 80 millions de dollars annoncés dans le budget Morneau, pour régler la problématique du trou noir en 2018-2019.

Comme les mesures seront assorties d’une obligation de formation, une entente doit également être conclue avec Emploi-Québec :



Cela dit, pour 2019-2020, avec un budget réservé de 150 millions de dollars, il sera plus facile pour les travailleurs de prolonger leur période de prestations pour combler le trou noir, admet Gaétan Cousineau. Il s’inquiète toutefois pour les personnes de 50-60 ans qui seront tenues de retourner sur les bancs d’école :



Le Mouvement Action-Chômage Pabok réclame une révision en profondeur du régime de l’assurance-emploi, dont la caisse engrange des surplus de trois à quatre milliards de dollars. Gaétan Cousineau plaide pour une amélioration du taux des prestations, un seuil de 350 heures de travail assurables pour tous, de même qu’une exemption de 40 pour cent des gains d’un emploi à mi-temps avant que les prestations ne soient amputées.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian, salue l’investissement du gouvernement fédéral mais aurait aimé que le secteur des pêches soit priorisé davantage par le fédéral :



Les détails du programme d’aide seront connus plus tard. Retour

PARTAGER