Informations régionales

Des mémoires déposés contre le projet de loi 106

18 août 2016

Différents intervenants de la région déposent un mémoire dans le cadre des consultations sur le projet de loi 106.

C’est le cas de la ville de Gaspé et de l’Union des producteurs agricoles de la Gaspésie. Le projet de loi déposé en juin par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a pour objet de régir le développement et la mise en valeur des hydrocarbures, pétrole et gaz naturel.

Lors de la commission parlementaire, plusieurs élus et organismes font valoir leur point de vue sur ce que propose le gouvernement comme encadrement. Déjà plus d’une centaine de municipalités au Québec dénonce le projet de loi 106.

Pour sa part, la Ville de Gaspé participe à la commission et dépose son mémoire jeudi. Le maire, Daniel Côté, précise que certains éléments du projet de loi devraient être modifiés ou ajoutés. Notamment, donner plus de pouvoir aux municipalités pour encadrer ce développement sur leur territoire :

 

L’UPA suit également ce dossier de très près. Le directeur, Marc Tétreault affirme que le projet de loi 106 donne trop facilement aux compagnies l’accès au territoire :

 

Le directeur de l’UPA croit que l’efficacité énergétique et les hydrocarbures sont difficilement compatibles et devraient donc se retrouver dans des projets de loi distincts.

Retour

PARTAGER