Informations régionales

Des liens qui inquiètent Environnement Vert Plus

4 août 2016

Environnement Vert Plus dénonce les liens entre la cimenterie de Port-Daniel et la Caisse de dépôt du Québec.

Ciment McInnis a annoncé cette semaine que son PDG, Christian Gagnon, n’était plus à l’emploi de la cimenterie. Cette nouvelle survient quelques semaines seulement après qu’un important dépassement de coût, d’environ 450 millions, a été rendu public.

Un nouveau comité de direction a été mis en place et il est composé, entre autres, de Marc Baillargeon, conseiller en gestion agissant pour la Caisse de dépôt et de Ronald Bougie. Ce dernier a dirigé le chantier de Stornoway, un projet dans lequel la Caisse de dépôt a investi.

Le porte-parole d’Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron, affirme que la composition du comité démontre clairement que la Caisse de dépôt du Québec devient un intervenant majeur dans la direction du projet.

Même si la ministre de l’Économie a annoncé, suite au dépassement de coût, que le gouvernement n’investira plus d’argent public dans ce projet, elle n’a pas fermé la porte à une participation de la Caisse de dépôt. Avec l’arrivée de deux personnes au comité de direction ayant des liens avec la caisse, Pascal Bergeron affirme qu’il ne serait pas surpris de voir la caisse investir dans le projet de cimenterie :

Pascal Bergeron dénonce à nouveau le manque de transparence de la compagnie. Il rappelle que Ciment McInnis a toujours refusé de dévoiler le montant exact du dépassement de coût et que plusieurs aspects du projet demeurent confidentiels. Il se dit convaincu que les appuis au projet diminuent :

Environnement Vert Plus demande l’arrêt des travaux à Port-Daniel.

Retour

PARTAGER