Informations régionales

Des lenteurs administratives plus difficiles que prévu

Des lenteurs administratives plus difficiles que prévu

2 août 2017

C’est le développement d’une soumission au Conseil du trésor qui vient retarder le dossier du quai de Carleton-sur-Mer.

Alors que plusieurs espéraient une annonce suite à la manifestation du 17 juin pour le quai de Carleton-sur-Mer, force est de constater que l’évolution du dossier semble difficile à Ottawa. L’un des scénarios priorisés par la ville prévoit un transfert de propriété de Transport Canada vers Pêche et Océans Canada le temps de la réfection. Pour ce faire le Conseil du trésor doit adopter une résolution en ce sens et selon Rémi Massé, député d’Avignon-la-Mitis-Matane-Matapédia, c’est à cet endroit que le dossier achoppe :

 

Le député se dit toujours optimiste pour la suite des choses et il espère que le dossier pourra finalement débloquer cet automne avec la reprise normale des activités parlementaires à Ottawa :

 

Sans chercher à excuser les lenteurs administratives, Rémi Massé rappelle que Transport Canada a sur son bureau 49 dossiers de cession des quais au Canada dont 9 en Gaspésie. Le député devrait prochainement  passer 2 semaines dans le secteur de Carleton et des rencontres avec le promoteur, soit la ville de Carleton, devraient avoir lieu.  

Retour

PARTAGER