Informations régionales

Des groupes environnementaux américains veulent bloquer la crabe des neiges  du Canada

Des groupes environnementaux américains veulent bloquer la crabe des neiges du Canada

26 octobre 2017

Une alliance de groupes environnementaux aux États-Unis se prépare à demander à Washington de bannir les importations de crabes des neiges du Canada.

Kristen Monsel, une avocate du Centre pour la diversité biologique, a indiqué que le crabe des neiges était visé, car le Canada ne compte pas de réglementation contraignante en vigueur pour les gréements ou les lignes reliées au crabe des neiges qui pourrait contribuer à éviter que les baleines soient piégées dans ces pièces d’équipement. Elle a soutenu qu’un article de la Fishermen’s Protective Act aux États-Unis permet à la Maison-Blanche d’interdire les importations de poissons ou de fruits de mer d’un pays si cette pêche nuit aux efforts de préservation d’une espèce menacée.

Le Centre pour la diversité biologique fait valoir que le Canada a reconnu que sept baleines noires s’étaient prises dans des gréements pour le crabe des neiges cet été, et que deux étaient mortes. Kristen Monsell a aussi fait valoir que le Canada avait doublé ses quotas pour le crabe des neiges cette année.

Les groupes n’en sont que dans les premières étapes sur la manière d’aborder le problème canadien, ce qui fait qu’ils n’ont pas encore interpellé le gouvernement américain sur l’interdiction des importations de crabes des neiges.

Le ministre fédéral des Pêches, Dominique LeBlanc, a affirmé que le gouvernement envisageait toutes les options pour protéger les baleines, y compris la gestion des pêches. Le secteur d’exportation du crabe des neiges arrive au deuxième rang au Canada pour les profits du côté des poissons ou des fruits de mer. Et environ les trois quarts des exportations vont aux États-Unis. Cela signifie que la menace d’une perte d’accès au marché américain serait d’une importance considérable. Retour

PARTAGER