Informations régionales

Des équipes internationales se désistent, faute d'un visa

Les organisateurs de l'événement, en conférence de presse mercredi, à Carleton

Des équipes internationales se désistent, faute d'un visa

7 septembre 2017

Malgré quelques désistements la quatrième édition du Raid International de la Gaspésie affiche pratiquement complet.

Le coup d’envoi du Raid sera donné aujourd’hui à 13h à l’école Antoine-Bernard de Carleton avec le prologue jeunesse.

En tout c’est plus de 220 jeunes provenant de la région qui participeront à une épreuve de 15 kilomètres. Les 77 équipes inscrites, pour près de 156 participants, commenceront les compétitions vendredi pour une durée de trois jours dans la catégorie 150 ou 300 kilomètres.

35 équipes proviennent de la région et de ce nombre 13 sont entièrement féminine. À titre d’exemple lors de la première édition une seule équipe locale était inscrite.

Même s’il est difficile de l’expliquer, il semble que la conjoncture internationale rende les déplacements parfois difficiles.

Pour une des premières fois de son histoire, au moins 3 équipes internationales ont eu des problèmes de visa et ne pourront donc pas participer à la compétition.

Les Chinois seront notamment absents alors que l’organisation comptait beaucoup sur ce pays pour la visibilité internationale ou près de 230 millions de Chinois avaient visionné l’émission de télévision présentant le raid.

L’équipe d’Endurance Aventure a d’ailleurs organisé le printemps dernier un raid dans ce pays. D’autres équipes ont dû se désister en raison de blessures. Jean-Thomas Boily d’Endurance Aventure affirme que les blessures font partie de la compétition de haut niveau et il rappelle que le raid affiche pratiquement complet:


La majorité des compétitions auront lieu dans le Parc de la Gaspésie et l’équipe du Raid a obtenu une collaboration complète des autorités du parc qui leur ont donné accès à des zones fermées au public. Les lieux choisis l’ont été avec soins afin de protéger ce milieu :


La cycliste olympienne Lyne Bessette est de retour dans la région cette année pour sa quatrième participation. Retour

PARTAGER