Informations régionales

Des doutes sur les chiffres de Pieridae

Des doutes sur les chiffres de Pieridae

30 novembre 2017

Des intervenants remettent en doute les chiffres avancés par Pieridae concernant le potentiel pétrolier du gisement de Bourque.

La semaine dernière la compagnie faisait l’annonce d’un potentiel de 827 millions de barils d’hydrocarbures dans la formation rocheuse de sa propriété de Bourque. Ces chiffres sont tirés d’une étude indépendante de la firme Sproule. Cependant, Environnement Vert Plus affirme que le même rapport parle plutôt de 4 millions de barils de pétrole récupérables.

De plus, toujours selon le rapport, les données de perméabilité du gisement indiquent que son exploitation nécessitera de la fracturation. Selon le rapport, des gisements similaires ailleurs ont été exploité efficacement grâce à cette méthode.

Sproule affirme également que le gisement offre une faible probabilité de devenir un développement commercial.


Le porte-parole d’Environnement Vert affirme qu’il sera maintenant beaucoup plus difficile pour la compagnie d’affirmer que le processus de fracturation n’est pas obligatoirement nécessaire. Pascal Bergeron affirme que la compagnie use de stratégies de communication douteuses :


Le député de Gaspé Gaétan Lelièvre, remet en doute aussi le potentiel réel d’extraction du pétrole :



Pour le député, il s’agit d’un autre exemple qui prouve que la population, tout comme les élus, manque d’information sur les projets de développement des hydrocarbures. Il demande au gouvernement du Québec de mettre en place un véritable mécanisme d’information et de consultation objectif et compétent. Retour

PARTAGER